Faire un noeud de cravate

Sommaire

Il existe de nombreuses façons de nouer une cravate, des plus classiques aux plus décoratives. Le nœud de cravate simple est cependant le plus couramment utilisé : facile et rapide, il s’accorde avec tous les types de cols et toutes les formes de cravates, et est utilisé aussi bien au quotidien que pour de grandes occasions comme un mariage. Pour un style parfait, découvrez comment faire un nœud de cravate simple.

Zoom sur les nœuds de cravate

Il existe tellement de façons de nouer une cravate qu'il serait quasi impossible d'en donner un chiffre exact. Parmi ces nombreuses possibilités, se trouvent néanmoins de grands classiques :

  • Le nœud de cravate simple, le plus utilisé au quotidien, offre un rendu légèrement asymétrique, expliquant pourquoi certains lui préfèrent un nœud plus compliqué. Les différences sont toutefois difficilement repérables pour un public non-averti, voire totalement invisibles une fois la cravate calée sous le col.
  • Le nœud double, doté d’un tour supplémentaire, offre un nœud plus épais et permet de raccourcir une cravate trop longue.
  • Le petit nœud, moins élégant qu’un nœud simple, est à réserver aux cols très serrés ou cravates épaisses.
  • Le nœud Windsor est privilégié pour les grandes occasions, notamment les mariages. Il évoque la noblesse britannique. Le demi-Windsor est sa version simplifiée, moins épaisse.
  • Les nœuds décoratifs, comme les nœuds Pratt, Eldredge, Atlantique, Onassis ou Trinité, demandent plus de temps et de savoir-faire. Ils sont rarement utilisés, réservés aux grandes occasions et aux cravates de faible épaisseur.

Bon à savoir : le nœud papillon ou le nœud d'Ascot sont parfois classés dans la famille des cravates. Aucun des deux ne fait pourtant appel à une cravate, le premier utilisant un ruban à la forme spécifique, le second un foulard en soie généralement noué sous un veston.

Astuce : il existe une application iOS en anglais, « TieRight », rassemblant les différentes façons de nouer une cravate. Très pratique.

1. Préparez la cravate

Pour faire un nœud de cravate, la première étape consiste à bien placer la cravate pour pouvoir équilibrer la longueur des pans par la suite. Il vous faudra tester pour obtenir le placement parfait, celui-ci dépendant de votre taille.

  • Placez-vous face à un miroir.
  • Boutonnez la chemise jusqu’en haut et relevez le col.
  • Placez la cravate sur le pied de col (la partie sous le col). Si vous êtes droitier, placez le pan large de la cravate sur votre côté gauche ; si vous êtes gaucher, sur votre côté droit.
  • Tirez le pan le plus étroit jusqu’au milieu du torse, plus bas pour les petits, plus haut pour les grands. C’est cette longueur qu’il vous faudra ajuster à mesure des essais.

Astuce : une fois la bonne longueur pour le pan étroit définie, repérez son placement par rapport aux boutons de la chemise. Ce placement étant généralement identique d’une chemise à l’autre, il vous suffira de compter les boutons la fois suivante.

2. Enroulez la cravate

Lorsque la cravate est bien placée, il vous faut préparer le nœud.

  • De votre main non dominante, maintenez le pan le plus étroit de la cravate.
  • De l’autre main, saisissez le pan le plus large et croisez-le par-dessus le pan étroit.
  • Passez-le ensuite dessous pour le faire ressortir de l’autre côté.
  • Croisez-le à nouveau par-dessus le pan étroit. Le pan large est désormais enroulé autour du pan étroit.

Astuce : pour les bustes courts ou les cravates trop longues, réalisez simplement un tour de plus avec le pan large autour du pan étroit, puis poursuivez. La longueur de la cravate est ainsi raccourcie, et le nœud plus épais. Vous obtenez un nœud double.

3. Faites le nœud de cravate

Une fois le nœud réalisé, le plus dur est fait ! Ne reste qu’à glisser la pointe de la cravate au bon endroit.

  • Glissez le pan le plus large de la cravate sous la partie enroulée autour du cou, sur le pied de col de la chemise. Elle ressort à présent par le haut, sous le menton.
  • La partie enroulée autour du pan court forme dorénavant une boucle sur le devant de la cravate. Glissez dans cette boucle la pointe du pan large de la cravate.
  • Surveillez que l’envers de la cravate soit bien placé contre la chemise, l’endroit vers l’extérieur.
  • Le pan large recouvre désormais le pan étroit. Lissez pour éliminer les plis disgracieux.

4. Ajustez le nœud de cravate

Votre nœud de cravate est terminé. La dernière étape consiste à le resserrer et à le placer correctement.

  • En maintenant d’une main le petit pan, tirez la pointe du grand pan pour serrer le nœud.
  • Le grand pan doit couvrir entièrement le petit pan. La pointe du grand pan, quant à elle, doit arriver sur la boucle de la ceinture. Ajustez si besoin les longueurs en desserrant le nœud de cravate, puis en tirant sur le pan adéquat.
  • Une fois que le nœud est ajusté, remontez-le jusqu’en haut, sur le dernier bouton du col.
  • Si votre cravate dispose d’un passant ou d’une étiquette sur l’envers du grand pan, glissez-y la pointe du petit pan pour lui éviter de bouger.
  • Baissez le col, c’est fait !

Ces pros peuvent vous aider